À Propos

En coproduction avec le Collectif Nocturne

Cakes est une figure de proue de l’explosion du hip-hop queer à New York en 2011. Son flow plein d’esprit et son discours sans concession l’ont propulsé sur le devant de la scène alors que les médias s’intéressaient de plus en plus à la visibilité et aux thèmes LGBTQ+ dans le hip-hop. Sa présence dans la musique et les médias a favorisé l’acceptation des artistes ouvertement gays dans le hip-hop, mais le parcours de Cakes dans la musique a commencé par hasard. Alors qu’il était inscrit à l’université d’État de Montclair, Cakes enregistrait des vidéos de lui en train de rapper, juste pour s’amuser. L’idée d’un artiste ouvertement gay dans le rap était encore un concept farfelu à l’époque. Son amour pour les rimes et les jeux de mots a été découvert pour la première fois au lycée, lorsqu’il participait à des batailles de rap à la cafétéria, mais une carrière dans la musique ne lui a jamais traversé l’esprit. Ce n’est que lorsqu’on lui a demandé d’apparaître sur la compilation « Downtown Mayhem Vol. 1 » en 2011 qu’il a réalisé que son hobby pour les paroles pouvait être un moyen facile d’obtenir quelques tickets de boisson et une entrée gratuite dans ses bars et clubs préférés de la ville.

Depuis, mélangeant le grit des années 90 avec des rythmes de club très énergiques, la personnalité unique de Cakes l’a rapidement cimenté comme l’un des paroliers les plus dynamiques sur les ondes, fusionnant le hip-hop, l’électronique et la danse.

Facebook / Instagram / Spotify


Distribution

Avec :

Cakes da Killa (live)

IMSOBABY (DJ)

Sabrina Oberlin (DJ)

Prochainement